Négocier le prix d’achat d’un logement : conseils

by / No Comments / 124 View / 3 août 2015

Dans l’achat d’un bien immobilier, la négociation pourra vous permettre d’acquérir un bien immobilier à un prix raisonnable. Voici quelques conseils pour vous aider à bien mener votre négociation.

Soyez attentif

Il existe plusieurs petits signaux qui peuvent vous aider savoir si une négociation est possible ou pas. Ainsi, faites parler le vendeur. S’il est pressé de vendre son bien immobilier, cela veut dire qu’il est ouvert à toute forme de négociation. Certains signes sont également prendre en compte, comme l’état du bien par exemple.

Chaque défaut peut être un argument pour la négociation. Renseignez-vous sur le prix actuel sur le marché pour savoir si oui ou non, le logement est surcoté. Il faut également prendre en compte la durée de la mise en vente d’un logement. S’il a été mis en vente depuis plus de 3 mois, ça veut dire que la négociation est possible car le propriétaire doit être fatigué de chercher des clients pour son logement.

Préparez vos arguments

Dans le cadre d’une négociation, il est vraiment nécessaire de préparer ses arguments comme quoi le logement est en mauvais état, il est surcoté, loin du métro, … Pensez à trouver des preuves de ce que vous avancez car le vendeur peut aussi être très persuasif pour garder son prix. Par exemple, si le logement se trouve au-delà du troisième étage et n’a pas d’ascenseur, ceci peut faire baisser son prix.

Même chose pour la luminosité qui peut faire baisser le prix d’un appartement de 5 à 10%.

La confrontation

Pendant la négociation, tachez d’être persuasif. Evitez de montrer votre anxiété à votre interlocuteur. Travaillez votre posture pour avoir de déçu sur le vendeur pour lui faire accepter votre prix négocié. Soyez également prêt à gérer d’éventuelles crises, comme les critiques ou autres. Prenez toutes les réponses avec sourire et calme.

Your Commment

Email (will not be published)